le Souvenir Français 94 Gardien de notre Mémoire

LE VAL-DE-MARNE, DES LIEUX DE MEMOIRE

CHAMPIGNY-SUR-MARNE
La bataille de 1870

CHAMPIGNY-SUR-MARNE
Le Musée national de la Résistance

SUCY-EN-BRIE
Le fort de Sucy-en-Brie :

L’HAŸ-LES-ROSES
La bataille de 1870

Le village de L’Haÿ, situé sur une hauteur et sur la route de Paris, est directement touché  par l’invasion prussienne de 1870. Occupé par les Prussiens à l’automne 1870, qui le brûlent et le pillent, il se vide de ses habitants. Ceux-ci sont évacués par ordre du Maire sur Paris, dans le quartier du Val-de Grâce. A deux reprises, L’Haÿ est le siège d’une terrible bataille : le 30 septembre et le 29 novembre. Les L’Haÿssiens ne peuvent rentrer dans leur village meurtri que le 15mars 1871.

NOGENT-SUR-MARNE
et sa Kouba

Choisy-le-Roi
La bataille de 1870

Afin de soulager l’attaque de Champigny, les troupes de la division Susbielle s’étaient portées en avant de Créteil, avaient enlevé les hauteurs de Montmesly et fortifiaient leurs positions. Les Prussiens avaient alors immédiatement mis en batterie une artillerie fournie à proximité de la ferme de l’Hôpital, en avant de Villeneuve-Saint-Georges. Celle-ci ne cessait de bombarder les positions que l’armée prussienne venait de perdre. Des colonnes d’infanterie aux effectifs importants tentaient également de reprendre le terrain perdu. Les canons du fort d’Ivry ainsi que ceux des canonnières et des batteries de Vitry défendaient la gauche du Montmesly afin d’entraver le mouvement de l’infanterie ennemie.

Monument aux morts de 1870 - Saint-Mandé

 

 

Si vous avez raté l’exposition, retrouvez le travail du comité l’Haysien du Souvenir Français ici